Comment Facebook a décidé de siphonner le journal d’appels des utilisateurs Android

Comment Facebook a décidé de siphonner le journal d’appels des utilisateurs Android
 
Josh Edelson / AFP

Le réseau social avait conscience que l’extraction des métadonnées du téléphone était particulièrement sensible. C’est pourquoi cette nouveauté a été planquée dans une fonctionnalité plus anodine et liée à une mise à jour applicative.

Votre opinion

Postez un commentaire