Free
 
Éric Piermont - AFP

L’opérateur confirme la désaffection pour ses offres mobiles à 0 et 2 euros, ce qui fait chuter le nombre total de ses clients. Mais l’accès à Internet fixe enregistre également des contre-performances.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire