Les hacktivistes et les trolls s'accrochent au wagon des « gilets jaunes »

Les hacktivistes et les trolls s'accrochent au wagon des « gilets jaunes »
 

Des cybermilitants opportunistes se raccrochent au mouvement social. Au menu : attaques par déni de service et diffusion de contre-vérités.

Votre opinion

Postez un commentaire